1924-POLAND-WARSAW                

SUMMER   « Jeux mondiaux des étudiants »

Jeux mondiaux universitaires


Les Jeux mondiaux universitaires ont lieu pour la première fois en 1924, parallèlement au Congrès de la Fédération internationale des étudiants (FIE) à Varsovie, en Pologne. Le Français Jean Petitjean a eu l'idée de ces jeux auxquels participent 60 étudiants, surtout de Grande-Bretagne, de Pologne et de France. Entre 1927 et 1939, les jeux se tiennent dans différentes villes européennes : Rome (1927), Paris (1928, 1937), Darmstadt (Allemagne, 1930), Turin (Italie, 1933), Budapest (1935) et Monte Carlo (1939). Après 1928, les jeux attirent beaucoup d'athlètes et de champions olympiques. En 1933, à Turin, les jeux revêtent une dimension politique manifeste, la victoire du pays hôte reflétant la force de son gouvernement fasciste. Les jeux sont dès lors propulsés sur la scène sportive internationale. En 1937, 26 pays délèguent plus de 1500 athlètes qui se mesurent dans 12 disciplines différentes.

La FIE organise des jeux d'après-guerre à Paris (1947) et à Budapest (1949), pour ensuite céder ce mandat à la Fédération internationale du sport universitaire (FISU), fondée en 1948. Depuis, plusieurs villes et pays ont accueilli les jeux : Luxembourg (1951), Dortmund, Allemagne de l'Ouest (1953), San Sebastian, Espagne (1955), Paris (1957), Turin, Italie (1959), Sofia, Bulgarie (1961, 1977), Port Allegre, Brésil (1963), Budapest (1965), Tokyo (1967), Moscou (1973), Mexico (1979), Bucarest (1981), Edmonton, Alberta (1983), Kobe, Japon (1985), Zagreb, Yougoslavie (1987), Duisburg, Allemagne de l'Ouest (1989), Sheffield, Angleterre (1991), Buffalo, États-Unis (1993), Fukuoka, Japon (1995), Sicile, Italie (1997) et Palmade de Mallorca, Espagne (1999). Pékin, en Chine, a été choisie comme ville hôte des Jeux mondiaux universitaires de 2001. Les Jeux mondiaux universitaires sont aussi appelés communément l'Universiade. Depuis les années 50, les jeux ont non seulement réuni des athlètes de classe internationale, dont les soeurs Press (URSS), Harry JEROME (Canada), David Hemery (Grande-Bretagne), Tommie Smith (États-Unis) et Alberto Juantorena (Cuba), mais ils se classent deuxièmes en importance après les Jeux olympiques.

Aux jeux d'Edmonton en 1983, plus de 3500 athlètes de 74 pays ont concouru dans 10 disciplines, les principales étant l'athlétisme, la natation et le basketball.

Auteur DAVE BROWN
 

Universiade

abdogedeon@gmail.com

ABDO GEDEON   توثيق